Favorisées par la tendance du Do It Yourself, de nombreuses techniques artisanales ont vu leur popularité augmenter considérablement ces dernières années. Il s’agit notamment du cas du macramé qui a clairement le vent en poupe. Qu’est-ce donc le macramé ? Et que faut-il connaître à propos du fil macramé ?

Qu’est-ce que le macramé ?

Avant de parler du fil macramé, il est important de comprendre ce qu’est réellement le macramé. Ce dernier renvoie à une technique de tissage qui se fait exclusivement à la main.

Elle ne nécessite pas l’usage d’aiguille ou de tout autre outil servant généralement dans le domaine de la couture. Elle est également connue comme étant une technique particulière de nœuds qui consiste à réaliser des nœuds successifs.

Pour être véridique, il n’existe pas vraiment de fil qu’on pourrait qualifier de fil macramé. Les fils et cordes servant à réaliser les nœuds avec le macramé sont réalisés à partir de différentes matières comme le coton, la laine ou le raphia. Toutefois, le coton est la matière qui est principalement utilisée pour réaliser les fils de macramé.

Pour finir, il faut dire que le fil macramé est très souvent utilisé pour réaliser des bijoux ou des objets décoratifs. Il est également beaucoup utilisé pour la confection de hamacs.

En savoir plus

Les types de cordages et nœuds réalisables avec le fil macramé

Les possibilités offertes par le macramé sont très nombreuses et variées. Cette variété se retrouve aussi bien au niveau des nœuds réalisables que des types de cordage.

Pour ce qui est des nœuds, ils sont principalement au nombre de sept. Le premier est connu sous le nom de nœud plat tandis que le deuxième se distingue comme étant le nœud tête d’alouette. Le nœud plat est le nœud le plus courant là où le nœud tête d’alouette offre l’avantage de permettre au macramé de pouvoir s’accrocher facilement à un support.

À ces deux nœuds essentiels, s’ajoutent le demi-nœud plat, la demi-clé, le nœud baguette, le nœud de Carrick et le nœud tête de Maure. Le nœud baguette est spécial dans le sens où il peut être vertical, horizontal ou oblique.

Avec du fil macramé, il est possible de réaliser trois types de cordage à savoir :

    • Les cordes tressées
    • Les cordes peignées
    • Les cordes torsadées

 

Les cordes tressées sont les plus légères possibles et se réalisent en associant plusieurs brins tricotés. Cependant, elles ne sont pas adaptées à la réalisation de franges contrairement aux cordes peignées qui offrent un très joli rendu. Même si elles sont plus difficiles à travailler.

Les cordes torsadées de leur côté sont les plus populaires et peuvent s’utiliser partout : cuisine, jardinage ou bricolage.

 

 

La corde macramé

Si vous souhaitez vous lancer dans un projet du macramé, la première chose sur laquelle vous devez vous baser est bien le type de corde. Il est nécessaire de faire le bon choix en prenant en compte la matière, l’épaisseur, la couleur et le cordage.

Les types de la corde macramé

On trouve plusieurs types de cordes macramé, nous vous les présentons juste ci-dessous :

  • Les cordes torsadées

C’est le type le plus connu, elles sont utilisées en bricolage, mais aussi en cuisine. Elles sont fines et denses avec lesquelles on a un travail régulier.

La plupart des utilisateurs emploient les fils torsadés pour la réalisation de leur macramé. Ces fils macramés sont également connus sous le nom de fils câblés ou ropes en anglais. Pour votre macramé, le fabricant met à votre disposition une panoplie de fils torsadés.

Ces derniers possèdent des torsades qui sont dotées de quelques brins ayant un aspect fin. On peut citer en exemple les fils torsadés possédant trois différents brins. En outre, les fils torsadés facilitent l’exécution de votre macramé compte tenu du fait qu’ils sont très denses.

 

  • Les cordes tressées

Ce sont des cordes aérées ce qui permet un léger poids malgré les grandes teneurs. Elles se constituent de plusieurs brins tricotés ensemble.

Les fils tressés sont des fils macramés encore appelés braided cord ou braides ropes. En effet, ce sont des fils très bien aérés qui sont adaptés à votre macramé. Pour vous permettre de bien les manipuler, ceux-ci sont dotés de quelques brins qui sont tissés ensemble.

Le rendement est meilleur lorsqu’ils sont employés sur une grande tenture. Toutefois, pour bénéficier d’un produit bien arrondi et éviter sa courbure, il faut opter pour des fils tressés possédant un rembourrage en coton.

N’hésitez pas à sélectionner les fils précédemment énoncés afin de parfaire votre macramé.

 

  • Les cordes peignées

Elles sont constituées d’un brin simple et des fils enroulés ensemble. C’est un type de corde avec lequel on travaille difficilement contrairement aux deux types précédents, car les fils se désenroulent facilement.

Sur le marché, single twist et string sont les différentes appellations en anglais des fils peignés. Pour votre macramé, vous pouvez adopter ces derniers qui sont enroulés ensemble. La configuration des fils peignés est très différente des autres types de fils employés pour le macramé.

En effet, ce sont des fils macramés très moelleux qui sont dotés d’un unique brin torsadé. Ceux-ci sont favorables pour les franges à cause de leur caractère vaporeux. Par ailleurs, ils ont tendance à s’effiler, ce qui complique parfois leur usage. Afin d’obtenir un brin rond, il est alors recommandé de réenrouler ces fils peu à peu tout en réalisant votre macramé.

 

La matière et la couleur de la corde macramé

La matière de la corde macramé est importante à choisir et il faut prendre en compte le temps que vous passerez à travailler. Choisissez donc les cordes qui sont agréables à toucher. On trouve généralement les cordes à 100 % coton, mais on a aussi d’autres matières telles que le sisal, le coco, le jute…

Pour ce qui est de la couleur de la corde, vous avez un large choix, prenez la couleur qui vous plait, et qui correspond le mieux à vos créations. Prenez par exemple, la corde turquoise, curry, rouge et doré…

La taille de la corde macramé

En ce qui concerne la taille de la corde et sa longueur, vous avez des bobines plus et moins longues selon le projet que vous allez réaliser.

Pour le diamètre de la corde, il varie entre 1 et 10 mm. La plus utilisée en corde torsadée c’est la 3 mm et 5 mm, mais en corde peignée on peut en trouver jusqu’à 10 mm, car elle est plus souple.

Corde macramé torsadée 3 mm 100% coton

Corde macramé torsadée 4 mm 100% coton

Corde macramé torsadée 5 mm 100% coton

[blog_news style=”featured” count=”5″ category=”corde-macrame” excerpt=”0″]