Macramé mural

Les origines du macramé remonteraient au 13e siècle. Cet art moderne de décoration a vu le jour chez les tisserands arabes. Lorsque vous concevez un macramé et qu’il est accroché à un mur, on parle de macramé mural. La conception du macramé mural respecte des techniques bien particulières. Le macramé fait partie des éléments qui reviennent de plus belle dans les tendances déco. On l’apprécie pour son style authentique, mais également pour sa grande diversité. Elle s’adapte à toutes les ambiances de décoration d’intérieur, des plus modernes au plus vintages.
En savoir plus

Le macramé mural pour apporter du cachet à votre intérieur

Pour égayer votre salle de séjour ou votre coin lecture, rien de tel qu’un macramé mural. Cet objet permet d’instaurer un style bohème et chic dans votre pièce. Il peut être accroché de façon libre sur une surface dégagée ou au-dessus d’un canapé. Les modèles lumineux vous permettent de conférer plus d’originalité à votre salon. D’ailleurs pour un salon vous pouvez opter pour un macramé mural géant, ils sont une solution idéale pour décorer un mur.

Dans la salle de bain, on opte pour des ronds dentelle suspendus qui peuvent entourer les miroirs. Vous pouvez également vous orienter vers un macramé panier mural pour donner du style à votre salle d’eau. Ils peuvent contenir des luminaires ou encore des végétaux.

Les rideaux macramés sont également très tendance et laissent passer la lumière naturelle. On peut les utiliser comme accessoires décoratifs sur les fenêtres d’une salle de séjour, d’une chambre ou d’une salle de bain.

Le macramé mural pour une ambiance apaisante dans la chambre à coucher

Le macramé à suspension est notamment utilisé dans la décoration extérieure pour son style naturel et relaxant. Ces spécificités, on les retrouve dans les modèles muraux. Si vous souhaitez donc instaurer une atmosphère douce et apaisante dans votre chambre à coucher, le macramé mural peut être un très bon allié. Lorsqu’il est accroché au-dessus d’un meuble, cet objet apporte une touche romantique au cadre.

Il existe des macramés tête-de-lit originaux qui s’harmonisent à tous les revêtements muraux. Que vous ayez une préférence pour les dessus-de-lit arrondis ou les formes rectangulaires, vous trouverez votre bonheur. Pour plus d’originalité, vous pouvez l’associer à de jolies plantes, une tapisserie colorée ou encore une guirlande lumineuse.

Le macramé apporte une touche bohème à une pièce. En plus d’être simple et économique, il est également naturel et s’adapte à tout type de décoration. Voici comment réaliser un macramé mural avec pot de fleurs.

Le matériel pour un exemple de macramé mural

Pour réaliser cette œuvre, vous aurez besoin d’un fil de 4 millimètres, de coquillages, de perles et d’une paire de ciseaux.

La réalisation du macramé mural

Commencez par couper 6 cordons de 3 mètres chacun. Cette longueur est idéale pour un modèle de suspension simple et pas trop petit.

Rassemblez ensuite les cordons et cherchez le milieu. À cet endroit précis, faites un grand nœud d’alouette et laissez une boucle pour la suspension. Avec la boucle, vous vous retrouverez avec 12 fils.

Accrochez le travail à une poignée de placard, un portant ou toute chose qui vous permettra de fixer votre ouvrage. Commencez à tisser en séparant les fils en trois lots de quatre fils. Nouez un paquet pour former la première branche et ainsi de suite jusqu’à obtenir trois branches. Sur chaque branche, les deux fils centraux resteront droits et tendus. Ils serviront de guide autour duquel les fils de gauche et de droite feront les nœuds.

Laissez libre cours à votre imagination et faites des nœuds à votre convenance. Réalisez le motif qui vous plaît en mélangeant les nœuds et en intégrant des perles ou des coquillages par endroit. Poursuivez ainsi jusqu’à obtenir la longueur voulue.

Pour réaliser la partie qui va garder le pot, séparez les fils de chaque branche en 2. Rattachez les deux fils de droite d’une branche avec les fils gauches de la branche suivante et procédez ainsi avec toutes les branches. Assurez-vous ensuite que votre pot passe entre les nœuds et ajustez au besoin. Avec tous les fils réunis, faites un gros nœud serré tout en bas. Coupez les fils qui débordent ou complétez la décoration avec les perles et coquillages.

Votre macramé plante est prêt et vous pouvez l’accrocher au mur avec votre pot de fleurs.

 

Le matériel pour le macramé mural

Pour réaliser une figure de macramé mural, vous aurez besoin de ficelles de coton ou de cordelettes naturelles. Pour un effet chic, cherchez une branche de bois flotté qui vous servira de support. Rajoutez des perles en bois et une paire de ciseaux.

Les nœuds de base

Personne ne peut réaliser un macramé mural sans avoir connaissance des différents nœuds de base. Il s’agit du nœud d’alouette, le nœud demi-clé et le nœud plat.

Le nœud d’alouette

Il est incontournable. Pour sa conception, pliez votre fil en deux pour la formation d’une boucle au niveau d’une des extrémités. Passez cette dernière autour du support et faites entrer les deux fils dans la boucle. Tirez et serrez.

Le nœud demi-clé

Pour former un nœud demi-clé pour votre macramé mural, servez-vous d’un premier fil que vous ferez passer par un second pour créer une boucle. Ne faites plus bouger ce dernier, puis faites repasser le premier par la boucle. Serrez maintenant de façon que votre nœud ait une forme légèrement oblique. Ce nœud est encore appelé point feston.

Le nœud plat

Prenez deux fils que vous attacherez avec un nœud d’alouette. Vous obtiendrez 4 brins et vous en sélectionnerez un qui se situe sur l’une des extrémités. Faites-le passer par les deux brins centraux et aussi sous le brin de droite. Une boucle va se former. Attrapez le brin de droite, faites passer sous les brins centraux, glissez dans la boucle, tirez sur les fils de droite et de gauche pour que le nœud soit serré. Recommencez et arrêtez-vous lorsque vous obtiendrez le modèle désiré.

La finition du macramé mural

Après que vous ayez accroché votre bâton puis créé vos nœuds, servez-vous de votre ciseau pour couper les longs nœuds. Vous devez faire en sorte que tous les fils aient la même longueur : votre figure sera ainsi uniforme. Si vous comptez utiliser les perles pour décorer votre macramé mural, insérez-les de part et d’autre après avoir serré un nœud et avant d’en commencer un nouveau.

Précisons que le macramé mural peut être accroché partout : aussi bien dans la salle de séjour que dans la chambre à coucher. Vous pouvez choisir des cordons dont la couleur est la même que celle de la peinture de l’une ou l’autre de ces pièces.

Play
previous arrownext arrow
Slider